Les oiseaux d'Amérique du Sud " d'Alain Thomas
au Château de Goulaine (44)

Par Evelyne Jousset Publié le 23/06/2012 | 16:07

Jusqu'au 16 septembre 2012 le Château de Goulaine accueille une remarquable exposition des oeuvres d'Alain Thomas. Il est invité par l'association "les amis de Goulaine".


© France 3

Voilà 50 ans que le Vertavien Alain Thomas peint. Influencé par l'école flamande, il est reconnu comme le chef de file de la peinture dite " naïve-primitive".
Reconnu en France comme à l'étranger il a réalisé l'illustration de plus de 20 ouvrages, et a été exposé à Paris, New York, Chicago, Palm Beach, Séoul, Moscou, Tokyo…les peintures de l’artiste décorent désormais de prestigieuses collections aux savoir-faire uniques telles que les enluminures, émaux de Longwy, porcelaines de Limoges, soies de Lyon, tapisseries d'Aubusson.

Un artiste écologiste
Sensible à la sauvegarde des milieux naturels et à la protection des espèces en voie de disparition, Alain Thomas se passionne pour le toucan, dont il recense toutes les espèces depuis 1995. Soutenu dans sa démarche par la L.P.O. (Ligue de Protection des Oiseaux) et le W.W.F. (Fonds Mondial pour la Nature), il inaugure, en 1996 à Nantes, une fresque murale de 125 m2 représentant un toucan dont il est l'auteur. Les peintures animalières de l'artiste illustrent des bestiaires dont les textes sont rédigés par des ornithologues et professeurs du Museum National d'Histoire Naturelle. Cette exposition marque le jubilé de l'artiste et anticipe sur le centenaire du classement du Château de Goulaine comme patrimoine historique.
Le reportage d'Anne caruel et Daniel le Floch.

 

Back to Jubilee